Conseil d'administration

Le CCACLe conseil d'administration - anciennement connu sous le nom de comité directeur - assure une surveillance régulière des activités et des initiatives de la coalition.

Le Conseil d'administration est l'organe décisionnel stratégique de la Coalition, engageant et mobilisant tous les Partenaires vers des objectifs communs et prenant des décisions au nom de la Coalition. Il assure également une surveillance régulière des activités de la Coalition, fait des recommandations sur les plans de travail et les budgets et aide à obtenir des financements, y compris des contributions au Fonds d'affectation spéciale. 

Le Conseil se réunit au moins deux fois par an, une fois en marge de l'Assemblée annuelle, et rend compte à l'Assemblée annuelle de toutes les activités et décisions prises, partageant les comptes rendus des réunions avec tous les Partenaires.  

LES MEMBRES ACTUELS

Le Conseil d'administration est composé de représentants qui reflètent la nature multipartite de la Coalition et un effort pour maintenir la diversité de genre et géographique, en particulier : 

  • Deux coprésidents
  • Jusqu'à dix partenaires étatiques/organisations régionales d'intégration économique élus par décision de la Coalition pour des mandats échelonnés de deux ans
  • Quatre représentants sans droit de vote élus pour des mandats échelonnés de deux ans :
    • Deux d'organisations internationales (ou subsidiaires de celles-ci) élues par décision des organisations internationales partenaires de la Coalition
    • Deux d'organisations non gouvernementales (ou de leurs filiales) élus par décision de l'organisation non gouvernementale Partners in the Coalition
  • Le président du comité consultatif scientifique sans droit de vote. 

Pour plus d'informations, veuillez consulter la section 4(c) du CCAC Document cadre.  

La Coalition de l'OIC sert également de secrétariat au Conseil et participe à ce titre.  

Co-présidents

Deux Co-présidents de la Coalition issus des Partenaires étatiques/organismes régionaux d'intégration économique sont élus par décision de la Coalition pour des mandats échelonnés de deux ans, renouvelables. Les deux coprésidents actuels sont : 

  • Peter Justice Dery, directeur, Division de l'environnement, ministère de l'Environnement, des Sciences, de la Technologie et de l'Innovation (MESTI), Ghana 

  • Rick Duke, envoyé présidentiel adjoint pour le climat, États-Unis 

Pays membres

Argentine

Eduardo José Conghos 
Ministère du Tourisme, de l'Environnement et des Sports, Argentine

Sergio Federovisky est biologiste et journaliste environnemental. 

Canada

Andria Sherstone
Directeur par intérim, Amériques
Environnement et Changement climatique Canada
 

Andria est actuellement directrice par intérim, Amériques, à la Direction des affaires bilatérales et du commerce, à la Direction générale des affaires internationales. Dans ce rôle, elle est responsable de la gestion des relations bilatérales stratégiques pour faire avancer une coopération ambitieuse sur les questions climatiques, environnementales et de conservation en Amérique du Nord, centrale et du Sud.

Andria a plus de 10 ans d'expérience dans la promotion des priorités environnementales tant au niveau national qu'international, notamment par le biais d'accords et de réglementations bilatéraux et régionaux. Andria a également 15 ans d'expérience dans les relations avec les parties prenantes, ayant mené des consultations et des négociations avec diverses parties prenantes et partenaires, y compris des gouvernements nationaux et infranationaux, des nations autochtones et des organisations non gouvernementales dans les domaines du climat, de l'environnement, de la santé publique environnementale et gouvernance autochtone. 

Andria est titulaire d'une maîtrise en études environnementales et d'un baccalauréat spécialisé en sciences de l'environnement et en géographie.

Colombie

María Teresa Bercerra Ramirez
Chef du Bureau International, Bureau International, Ministère de l'Environnement et du Développement Durable
Commission européenne

Isaac Valéro 
Chef d'unité, Relations internationales, Energy Platform Task Force (EPTF), Direction générale de l'énergie  
Irlande
Irlande

Brian T.Carroll 
Secrétaire général adjoint (Action pour le climat et environnement), Département de l'environnement, du climat et des communications (DECC)
Japon
Japon

Masako Ogawa 
Directeur général adjoint, Bureau de l'environnement mondial, Ministère de l'environnement, Japon

 

Mme Masako a plus de 15 ans d'expérience dans divers rôles de haut niveau en matière de politique environnementale au sein du gouvernement du Japon. Il s'agit notamment de travailler en tant que spécialiste principal de l'environnement au Fonds pour l'environnement mondial, en tant que coordinateur principal des politiques, Division de la planification des politiques, Bureau de l'environnement mondial, ministère de l'Environnement et en tant que directeur, Division de la santé et de la sécurité environnementales, Département de la santé environnementale, secrétariat du ministre, ministère de la Environnement.

la Norvège

Guri Storaas
Directeur général adjoint, Section du développement et des finances, Département du changement climatique

Guri Storaas est directeur général adjoint du département du changement climatique du ministère norvégien du Climat et de l'Environnement. Elle dirige la section Finances et Développement. Les responsabilités de la section comprennent le développement de mécanismes internationaux de marché du carbone, le financement climatique, les initiatives de transition verte dans les pays en développement, la coopération bilatérale avec la Chine et l'Inde et les travaux internationaux sur les polluants climatiques à courte durée de vie.

Avant de rejoindre le ministère en 2014, Guri a travaillé trois ans pour Norwegian Church Aid (NCA) au Kenya, au Soudan du Sud et en Norvège. Là, elle a participé à des travaux sur la politique climatique, la communication et la justice de genre. Elle possède également de l'expérience auprès de l'ambassade de Norvège à Nairobi.

Guri est titulaire d'un Master européen en droits de l'homme et démocratisation du Centre interuniversitaire européen pour les droits de l'homme et la démocratisation (EIUC) et d'un baccalauréat ès arts en géographie humaine de l'Université d'Oslo.

 

Suisse
Suisse

Janine Kuriger 
Chef de la section Climat, RRC et Environnement, Direction du développement et de la coopération (DDC)

Janine Kuriger est chef de division à la Direction du développement et de la coopération (DDC) du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE). Son équipe est responsable de la coopération bilatérale et multilatérale en matière de changement climatique et d'environnement, comme la contribution de la Suisse à la Climate and Clean Air Coalition.

Elle a une longue expérience dans la coopération au développement et a précédemment occupé le poste de chef du bureau de la DDC en Inde où elle était en charge du programme sur le changement climatique. Depuis qu'elle a rejoint la coopération suisse au développement, elle a occupé divers postes au siège de la DDC à Berne, au bureau de coopération de la DDC au Pérou et au Secrétariat d'Etat à l'économie (SECO) à Berne, travaillant principalement sur les questions environnementales et de changement climatique. Elle possède une connaissance approfondie de l'adaptation et de l'atténuation des changements climatiques. Entre autres, elle a été impliquée dans le développement et la mise en œuvre de projets dans les domaines de l'air pur, de l'efficacité énergétique dans les fours à briques et les bâtiments, de la production plus propre dans les industries ainsi que de la promotion des énergies renouvelables. Mme Kuriger est bien connectée avec la société civile, le milieu universitaire, le secteur privé ainsi que les organisations internationales.  

Elle est titulaire d'une maîtrise en sciences politiques et d'une maîtrise en administration des affaires.

Thaïlande

Preeyaporn Suwanaged
Directeur général, Département du contrôle de la pollution, ministère des Richesses naturelles et de l'Environnement

Preeyaporn Suwanaged est le directeur général du département de contrôle de la pollution du ministère des Ressources naturelles et de l'Environnement. Le service de contrôle de la pollution est chargé de prévenir et d'atténuer les problèmes environnementaux. 

Cela comprend la contribution à l'élaboration de politiques nationales de contrôle de la pollution, de normes environnementales, de normes de contrôle de la pollution pour les sources directes, de plans de gestion de la qualité de l'environnement et de contrôle d'atténuation, de surveillance de la pollution et de traitement des griefs liés aux lois sur la conservation de l'environnement.

De plus, la mission principale du Département de Contrôle de la Pollution est de gérer les problèmes de pollution en Thaïlande, en collaboration avec d'autres agences et réseaux concernés. Nous travaillons continuellement pour prévenir et résoudre les problèmes de pollution conformément à la stratégie nationale sur 20 ans (2018-2037), au plan national de réforme et au douzième plan national de développement économique et social (2017-2021). 

Nos efforts visent à nous aligner sur les objectifs de développement durable (ODD) et à atteindre l’équilibre dans l’économie, les aspects sociaux, la qualité de vie des personnes et la préservation des ressources naturelles et de l’environnement.
La Thaïlande a rejoint le CCAC Embarquez en 2023. 

Émirats arabes unis

Aisha Mohamed Abdullah al Abdooli
Directeur du Département du développement vert et des affaires environnementales, Ministère du changement climatique et de l'environnement

Aisha Mohamed Abdullah Al Abdooli est directrice du département du développement vert et des affaires environnementales au ministère du changement climatique et de l'environnement.

Al Abdooli possède une vaste expérience de plus de 15 ans dans différents domaines, notamment : le développement vert, le développement durable et l'économie verte, en plus de son expertise dans l'élaboration de politiques, de stratégies et d'un cadre réglementaire en matière de qualité de l'air, d'adaptation au changement climatique et de gestion des déchets et des produits chimiques.

Aisha a travaillé dans la gestion de projets BOOT et PPP dans des projets d'infrastructure d'assainissement, de stations d'épuration et de gestion des déchets, en plus de gérer des entreprises EPCM pour s'assurer que le plan de gestion environnementale et sociale de la construction (CESMP) est mis en œuvre dans l'industrie de l'aluminium et que la construction du projet est exécutée. dans le respect de toutes les normes environnementales applicables.

En 2013, Aisha a été nommée directrice du développement vert au ministère de l'Environnement et de l'Eau, où elle était responsable de l'élaboration de politiques et de stratégies nationales de développement vert et d'un cadre réglementaire pour la transformation vers une économie verte. Elle a également élaboré les politiques nécessaires à la contribution du secteur privé au développement vert et au suivi de la transformation du pays vers une économie verte. Par la suite, elle a occupé les fonctions de directrice de la sensibilisation et de l'éducation environnementales et de directrice de la qualité de l'air au ministère. Elle a été reconduite à la tête du portefeuille du développement vert en janvier 2017. Elle est également directrice de l'innovation du ministère depuis mars 2016.

Aisha est titulaire d'une maîtrise en gestion de projet de l'Université britannique de Dubaï et d'une licence en génie chimique de l'Université des Émirats arabes unis à Al Ain.

Membres d'organisations non gouvernementales

Groupe de travail sur l'air pur
Groupe de travail sur l'air pur

Jonathan Banques
Directeur mondial, Programme Super Polluants

Jonathan travaille avec le CATF depuis 1999 et occupe le poste de directeur mondial du programme Super Polluants, où il développe et dirige tous les efforts du CATF pour réduire considérablement la pollution par le méthane provenant de l'énergie, des déchets et de l'agriculture. Jonathan apporte plus de deux décennies d'expérience de travail avec les gouvernements, les entreprises et la société civile du monde entier pour favoriser et mettre en œuvre des politiques visant à réduire la pollution par le méthane. Jonathan s'efforce de catalyser les coalitions internationales, les politiques nationales et les efforts infranationaux, afin de favoriser un changement rapide. 

Avant de rejoindre le CATF, Jonathan a été directeur des politiques pour une campagne environnementale nationale visant à nettoyer les centrales électriques au charbon aux États-Unis et a été l'assistant législatif du membre du Congrès américain Ralph Hall pour l'énergie et l'environnement.

Jonathan est titulaire d'une licence en études latino-américaines de l'Université du Texas et a également été volontaire du Peace Corps en République du Congo.

Hub mondial du méthane
Hub mondial du méthane

Marcelo Mena-Carrasco MS. Doctorat.
Directeur général

Marcelo Mena est le PDG du Global Methane Hub. Il est également l'ancien ministre de l'Environnement du Chili sous le gouvernement de Michelle Bachelet (2014 à 2018). En tant que ministre, il a dirigé plusieurs initiatives environnementales internationales, notamment en aidant à élaborer un accord historique pour éliminer progressivement la production d'électricité au charbon, les premières taxes sur le carbone en Amérique du Sud pour la production d'électricité et les ventes de voitures neuves, la création de 45,000 1.3 kilomètres carrés de parcs nationaux et la protection de XNUMX million de kilomètres carrés de océan. Auparavant, il était responsable de la pratique à la Banque mondiale, où il a dirigé l'équipe qui a créé la Coalition des ministres des finances pour l'action climatique et le plan d'action pour l'adaptation et la résilience.

Mena est un ingénieur biochimiste titulaire d'une maîtrise et d'un doctorat. diplômes en génie de l'environnement de l'Université de l'Iowa, concentrant ses recherches sur l'estimation des externalités des biocarburants, de la production d'électricité, des transports et du chauffage résidentiel. Il a utilisé ses recherches pour plaider en faveur des énergies renouvelables et faire pression pour des réglementations plus strictes afin d'arrêter la production d'électricité au charbon sale au Chili. Il a reçu des prix du PNUE, du National Geographic, d'Oceans Unite, de la NASA et de l'EPA, ainsi que des bourses du MIT et de la Commission Fulbright. Il a prononcé des conférences au Congreso del Futuro et à la conférence Ted 2020. En 2022, il a été nommé l'un des 30 leaders mondiaux du climat travaillant pour les solutions climatiques par Business Insider. 

Membres d'organisations internationales

FAO
Organisation pour l'alimentation et l'agriculture des Nations Unies (FAO)

Kaveh Zahedi
Directeur, Bureau du changement climatique, de la biodiversité et de l'environnement, Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO)

Kaveh Zahedi est un haut fonctionnaire de l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO). Il est directeur du Bureau du changement climatique, de la biodiversité et de l'environnement à la FAO. Dans ce rôle, il supervise la mise en œuvre des stratégies d'intégration de la biodiversité et du changement climatique de l'organisation, y compris les partenariats avec les conventions sur le climat et la biodiversité, ainsi que la coordination des portefeuilles du Fonds pour l'environnement mondial et du Fonds vert pour le climat de la FAO.

La Banque Mondiale
La Banque Mondiale

Stephen Marteau
Conseiller, Partenariats mondiaux et stratégie, Groupe de la Banque mondiale

Stephen Hammer est actuellement conseiller, Partenariats mondiaux et stratégie, au sein du groupe Changement climatique de la Banque mondiale à Washington DC. Le Dr Hammer dirige les travaux associés à la «reprise verte» après la crise du COVID-19, la transition juste et l'engagement de la Banque en matière de climat avec le G7, le G20, la CCNUCC et l'équipe climat du Secrétaire général des Nations Unies. 

Auparavant, il a été directeur de la politique climatique pour le Groupe de la Banque mondiale, où il a dirigé une équipe interdisciplinaire de 30 scientifiques, économistes, experts techniques et personnel de soutien axés sur la recherche exploratoire sur le changement climatique et les sujets de développement, l'intégration du changement climatique dans le monde. les opérations de la Banque et la fourniture de services de conseil liés au climat aux clients et aux équipes de la Banque. Avant d'assumer ce rôle, il a dirigé les travaux de la Banque sur les villes et le changement climatique.  

Avant de rejoindre la Banque mondiale en 2013, le Dr Hammer était professeur au Département d'études et de planification urbaines (DUSP) du MIT. Il a également enseigné à la School of International and Public Affairs de l'Université de Columbia et à la Milano School of Policy, Management and the Environment. 

Membre du comité consultatif scientifique

Président du SAP

Drew Shindell
Président du CCAC Comité consultatif scientifique

Drew Shindell est l'actuel président du Climate and Clean Air Coalition (CCAC) Comité consultatif scientifique. Il est professeur de sciences du climat à la Nicholas School of the Environment, Duke University.

De 1995 à 2014, il a été scientifique au NASA Goddard Institute for Space Studies à New York. Le Dr Shindell a enseigné la chimie atmosphérique à l'Université de Columbia pendant plus d'une décennie. Ses recherches portent sur les facteurs naturels et humains du changement climatique, les liens entre la qualité de l'air et le changement climatique, et l'interface entre la science et la politique du changement climatique.

Il a été l'auteur de plus de 200 publications évaluées par des pairs et a reçu des prix de Scientific American, de la NASA, de l'EPA et de la NSF.