Le facteur méthane : le rôle des pertes et du gaspillage alimentaires dans la réduction des émissions

-
(Dubai)
Pavillon des systèmes alimentaires
Dubai
Émirats arabes unis

 
Lors de la COP26 à Glasgow, le Global Methane Pledge a été signé par plus de 100 pays qui se sont engagés à réduire leurs émissions de méthane de 30 % d’ici 2030. Le système alimentaire est l’un des principaux contributeurs aux émissions de méthane, la majorité des contributions provenant du bétail et des pertes et gaspillages alimentaires (PGA).  

Cette session, conçue en collaboration avec le Global Mthane Hub, explorera comment de nouvelles méthodologies peuvent aider à mieux comprendre et mesurer l'efficacité des interventions en matière de perte et de gaspillage alimentaires pour réduire les émissions de méthane, telles que la récupération et la redistribution des aliments. En outre, la session soulignera comment le développement de données plus solides peut éclairer les stratégies climatiques des pays et soutenir l'inclusion d'interventions éprouvées dans les contributions déterminées au niveau national (CDN), davantage d'actions du secteur privé et le développement de mécanismes financiers pour encourager l'augmentation des investissements. dans les interventions contre la perte et le gaspillage alimentaires, notamment par le biais des banques alimentaires.    

Événement parallèle de