Adresse de 15 pays SLCPs et la pollution de l'air dans le cadre de leurs INDC

by CCAC secrétariat - 30 octobre 2015
Analyse informelle et narrative pour illustrer comment les pays ont intégré et pris en compte les polluants climatiques à courte durée de vie et la pollution atmosphérique dans le cadre de leurs INDC soumises à la CCNUCC

Au 30 octobre 2015, 155 des 196 contributions prévues déterminées au niveau national (INDC) ont été soumises à la CCNUCC. Alors que presque toutes les INDC traitent des polluants climatiques à courte durée de vie (SLCPs) directement ou indirectement dans les contributions annoncées, 15 pays ont spécifiquement mentionné SLCPs, la pollution de l'air ou les co-bénéfices d'atténuation pertinents dans leurs soumissions: Bénin ; République centrafricaine; Chili; Côte d'Ivoire; Ghana; Inde; Liechtenstein ; Maurice ; Mexique; Mongolie; Maroc; Birmanie ; Sénégal; ÉMIRATS ARABES UNIS; et la Zambie.

En outre, de nombreux autres pays ont spécifiquement énuméré les mesures ou actions prévues ou en cours pertinentes pour SLCP l'atténuation et les initiatives du CCAC dont : 50 axés sur le captage et la valorisation du méthane dans le secteur des déchets ; 25 ciblant les foyers traditionnels ; et, 22 ciblage SLCP émissions provenant de l'agriculture.

Le plus CCAC Le Secrétariat, en collaboration avec l'Institute for Sustainable Governance (IGSD), a préparé une analyse informelle et narrative pour illustrer comment les pays ont intégré et pris en compte SLCPs et la pollution de l'air dans leurs INDC. Ce résumé informel paraît en même temps que le Rapport de synthèse INDC publié par la CCNUCC aujourd'hui, 30 octobre 2015.

Accéder au résumé narratif et aperçu des soumissions dans un tableau de la ressource ci-dessous.