2020 : Une année de changement et de perspectives d'avenir pour la Coalition

La Coalition a accompli beaucoup de choses au cours de la dernière année, y compris l'élaboration d'une stratégie pour nous guider dans la prochaine décennie.

Le plus Climate and Clean Air CoalitionLes partenaires de ont travaillé dur pour obtenir des résultats au cours de l'année dernière, malgré la pandémie mondiale qui continue de perturber des vies et de changer notre façon de travailler, de vivre et de prospérer. Je suis reconnaissant et honoré par la richesse des résultats du travail entrepris ou déclenché par notre Coalition.

Nous avons encore beaucoup à faire. Au cours de la prochaine décennie, le monde doit faire des progrès significatifs pour ralentir la crise climatique, réduire la pollution de l'air et remédier aux inégalités qui menacent les plus vulnérables. Nous devons le faire tout en combattant la pandémie actuelle et en renforçant notre résilience face aux futures épidémies. D'ici 2030, nous devons réaliser les réductions d'émissions pour lesquelles cette coalition a été conçue. Ce faisant, nous pouvons protéger des millions de vies, aider à atteindre les objectifs mondiaux de développement durable et maintenir le réchauffement bien en dessous de 2˚C.

La Coalition se lève pour relever le défi. Au cours de la dernière année, les partenaires ont travaillé avec une énergie nouvelle et revigorée pour développer notre stratégie 2030. Il s'appuie sur nos forces de coopération étroite, de science pertinente pour les politiques, de pragmatisme et d'un engagement à aider tous les partenaires à atteindre les priorités nationales de manière à renforcer les objectifs mondiaux.

D'ici 2030, nous devons réaliser les réductions d'émissions pour lesquelles cette coalition a été conçue.
Hélène Molin Valdés

Nous conduirons un programme ambitieux qui encourage le leadership et travaille en étroite collaboration avec les décideurs des secteurs clés et le gouvernement dans les lieux qui ont le plus grand potentiel de réduction des émissions de polluants climatiques à courte durée de vie. Nous continuerons à promouvoir l'action sur le climat à court terme et la pollution de l'air avec des solutions intégrées qui produisent de multiples avantages économiques et sociaux.

L'année dernière a été difficile. COVID-19 a signifié de nouvelles façons de travailler et d'interagir les uns avec les autres. La pandémie a un impact sur les vies et les économies du monde entier. Cela nous a également montré que la solidarité, la prise de décisions fondées sur la science, ainsi que la coopération et la coordination à tous les niveaux de gouvernement et de la communauté sont nécessaires pour surmonter les gros problèmes. Alors que nous adoptons notre Stratégie 2030, des programmes de relance et de relance économique sans précédent sont conçus ou mis en œuvre dans le monde entier. Ceux-ci doivent contribuer à, et accroître nos efforts, pour réduire ou éliminer les émissions de méthane, de carbone noir, d'ozone troposphérique et de HFC. Nous pouvons y parvenir en nous appuyant sur notre partenariat dynamique, nos experts et nos initiatives.

Je prendrai ma retraite des Nations Unies en mai 2021. Sur la base de ce que nous avons accompli jusqu'à présent, je suis convaincu que les incroyables partenaires de la Coalition prospéreront. Nous avons beaucoup accompli au cours des huit dernières années grâce au financement généreux et à l'action collective de tous les partenaires de la Coalition. Ce fut un privilège de soutenir votre travail acharné et de grandir ensemble.

Ensemble, nous avons renforcé la justification scientifique de l'action, prouvé des solutions technologiques et sociales et développé des politiques holistiques et intégrées qui protègent les vies, les moyens de subsistance et la planète grâce à des mesures qui réduisent le carbone noir, le méthane, l'ozone troposphérique et les HFC. Nous avons catalysé un véritable changement et ajouté une nouvelle approche au défi de la pollution de l'air et du changement climatique. Nous avons montré ce qui est possible.

Notre travail a contribué à placer la pollution de l'air en tête des agendas nationaux et mondiaux. Notre partenariat et nos dirigeants ont joué un rôle important dans l'adoption de l'Amendement de Kigali du Protocole de Montréal. Cela verra la quasi-totalité des hydrofluorocarbures éliminés d'ici 2050 - nous continuons à faire pression pour un rythme plus rapide. Notre travail pour réduire le méthane provenant du pétrole et du gaz a servi de base à la création d'un Observatoire international des émissions de méthane par la Commission européenne et le PNUE. Le soutien que nous avons fourni aux pays en matière de planification nationale a conduit à des politiques et des stratégies intégrées en matière de climat et d'air pur et à des contributions déterminées au niveau national améliorées.

Je suis fier de tout ce que nous avons accompli et je remercie le CCAC L'équipe du Secrétariat, les coprésidents passés et présents, et tous nos partenaires et acteurs engagés pour leur travail acharné et leur dévouement. Il s'agit d'une "Coalition des travailleurs" (pas seulement des volontaires) et qui se soucie des gens et de la planète. En allant de l'avant avec le même niveau d'engagement, de ressources, de coopération et de travail acharné que j'ai vu pendant mon séjour ici, je sais que nous réussirons. 

Le plus CCAC Le message du rapport annuel 2019 - 2020 des coprésidents est disponible ici.