CCAC Coordinateur national du projet pour l'Irak

by CCAC - 18 octobre 2023
Période de candidature : 16 octobre - 15 novembre 2023

Le CCAC est à la recherche d'un coordinateur national de projet pour renforcer la capacité du ministère irakien de l'Environnement à soutenir la réussite des projets [IQ-22-001] Irak - Réaliser un inventaire national des émissions de méthane et une évaluation de l'atténuation pour le secteur pétrolier et gazier afin de soutenir l'Irak atteindre ses objectifs d’atténuation pour le secteur et soutenir d’autres CCAC activités dans le pays; et IQ-23-002 - Iraq – Stratégie du secteur des déchets pour soutenir le plan d'action NDC et les projets NAMA.

Le CCAC Le coordonnateur national du projet siégera au ministère de l'Environnement. Il/elle travaillera en étroite collaboration avec le CCAC Équipe du Secrétariat et points focaux au sein du ministère pour coordonner la mise en œuvre du CCAC projets en Irak et assurera la liaison avec les partenaires de mise en œuvre pour renforcer la sensibilisation sur SLCPs. La CCAC les projets soutenus comprennent :
• IQ-22-001 - Irak - Réaliser un inventaire national des émissions de méthane et une évaluation de l'atténuation pour le secteur pétrolier et gazier afin d'aider l'Irak à atteindre ses objectifs d'atténuation pour le secteur.
• IQ-23-002 - Iraq – Stratégie du secteur des déchets pour soutenir le plan d'action NDC et les projets NAMA

Qualifications/compétences particulières

• Un baccalauréat ou une qualification équivalente dans un sujet lié à la gestion/science de l'environnement, à l'économie, à la santé, à la gestion de projet, à la finance, à l'administration ou dans un domaine pertinent est requis.
• Au moins 5 ans d'expérience professionnelle dans un domaine pertinent à la gestion/science de l'environnement, au changement climatique, à l'économie, à la santé, à la gestion de projet, à la finance et à l'administration sont requis.
• Une capacité démontrée à fournir une assistance technique aux gouvernements et autres parties prenantes est requise.
• La capacité de travailler efficacement avec plusieurs groupes de parties prenantes, y compris les gouvernements nationaux, est requise.
• D'excellentes compétences en communication (présentations écrites et orales) sont requises.
• Une connaissance des politiques nationales en matière d'atténuation du changement climatique et de pollution atmosphérique est requise.
• Une bonne compréhension des problèmes liés aux polluants climatiques à courte durée de vie, au changement climatique et à la pollution atmosphérique en Irak est souhaitable.¿
• La capacité de travailler avec des formules avancées dans une feuille de calcul Excel est souhaitable.

Langues

• La maîtrise de l'anglais et de l'arabe (écrit et parlé) est requise.

S'il vous plaît demander ici en novembre 15.

Partenaires liés