Collaborer pour concevoir une stratégie de gestion des déchets organiques en Ouganda

par Institut international d'analyse des systèmes appliqués - 15 avril 2024
Les chercheurs de l'IIASA participent à un nouveau projet, lancé cette semaine en Ouganda, dans lequel l'IIASA et un certain nombre de partenaires internationaux travailleront avec des parties prenantes ougandaises pour co-développer une stratégie nationale de gestion des déchets organiques pour le pays.

Les déchets organiques sont devenus un défi important en Ouganda, en particulier dans les zones urbaines où la croissance démographique et l'urbanisation ont conduit à une production accrue de déchets. Malgré les efforts existants tels que le compostage, la production de biogaz, le recyclage et la mise en œuvre de politiques et de programmes visant à améliorer les pratiques de gestion des déchets, des défis demeurent. Parmi ces défis figurent l'absence d'une stratégie nationale pour la gestion des déchets organiques, le brûlage des déchets à l'air libre, qui libère des polluants nocifs dans l'air, une sensibilisation et une participation limitées du public aux pratiques de tri et de compostage des déchets, et des approches cloisonnées entre les parties prenantes dans la gestion des déchets organiques.

Le projet de stratégie de gestion des déchets organiques en Ouganda – ou SOWU en abrégé – répond à une demande formulée par l'Autorité nationale de gestion de l'environnement (NEMA) et le ministère de l'Eau et de l'Environnement de l'Ouganda. Le projet vise à aider l'Ouganda à développer une stratégie de gestion des déchets organiques qui atténue les polluants climatiques à courte durée de vie (par exemple, le méthane et le carbone noir) et s'aligne sur les politiques actuelles du pays, les réglementations nationales existantes sur les déchets et les ambitions pour l'horizon 2025. Mise à jour des contributions déterminées (NDC).

Le projet renforcera également la capacité des institutions nationales et infranationales concernées, les cadres politiques et juridiques ainsi que les options de financement pour promouvoir l'action en matière de tri des déchets, de détournement des déchets organiques des décharges et de valorisation des déchets organiques. Le projet est financé par le Climate and Clean Air Coalition (CCAC) et devrait produire les trois principaux résultats suivants :

  • Une stratégie nationale d'atténuation des polluants climatiques à courte durée de vie pour les déchets organiques, alignée sur les objectifs du pays, ainsi que sur les recommandations politiques à long terme adressées au gouvernement national.
  • Rehausser la visibilité de la gestion des déchets organiques afin de prioriser son financement.
  • Fournir des outils pour développer et maintenir un cadre fiable de surveillance, de reporting et de vérification pour surveiller la gestion de la production de déchets organiques et les émissions de polluants climatiques à courte durée de vie, accompagné d'un manuel de tri des déchets organiques.

Le projet SOWU rassemble une équipe interdisciplinaire dirigée par l'IIASA, l'Université de Stellenbosch (Afrique du Sud) et des décideurs politiques ougandais, dont NEMA, le ministère ougandais de l'Eau et de l'Environnement et le Centre africain pour l'air pur, une organisation locale à but non lucratif, pour collaborer travailler avec les acteurs locaux.

La réunion de lancement et de lancement du projet aura lieu du 16 au 18 avril à Kampala, en Ouganda.

Tags
Polluants (SLCPs)
Themes
Pays