Afrique - Intégration de la gestion des déchets organiques dans 11 pays

Les émissions de méthane provenant des déchets organiques constituent un problème important dans toute l’Afrique. Les émissions de méthane de 11 pays en croissance, dont la République démocratique du Congo, le Nigeria, l'Éthiopie, le Ghana, le Kenya, le Libéria, le Rwanda, le Sénégal, le Zimbabwe, l'Ouganda et le Maroc, s'élèvent à 1.9 million de tonnes par an. Si le zéro déchet, qui inclut la séparation à la source et le détournement des matières organiques, était étendu à l'ensemble du secteur des déchets dans les onze CCAC pays, les émissions de méthane diminueraient de 84 %.

Bien que les estimations des émissions de méthane de nombreux pays africains en 2019 soient relativement faibles par rapport à des géants comme les États-Unis ou la Chine, l’urbanisation rapide, la croissance démographique et l’augmentation des flux de déchets mettent l’Afrique sur la voie d’une augmentation spectaculaire des émissions de méthane à l’avenir. 

En exploitant le pouvoir du secteur informel à travers cette proposition, nous pouvons intégrer plus largement la gestion des matières organiques dans le travail essentiel des ramasseurs de déchets dans onze des CCACdes pays partenaires.

Objectifs

Le projet visera à promouvoir une réduction de 40 % des émissions de méthane d'ici 2030, conformément à la stratégie décrite dans le CCACla stratégie de la Coalition 2030.  

Le projet mènera également un renforcement proactif des capacités pour étendre et améliorer l’atténuation du méthane grâce à la séparation à la source et au détournement des matières organiques. 

Activités

Ce projet s'efforcera de déclencher des transitions à l'échelle nationale vers le zéro déchet, qui comprend la séparation à la source et la gestion des matières organiques, dans 11 CCAC pays partenaires en Afrique. Cette transition inclura et sera dirigée par le secteur informel des déchets qui fait déjà le travail acharné de la gestion des déchets au niveau local dans ces pays.

Pour atteindre ses objectifs, le projet :

  • Sensibiliser sur les conditions et le potentiel des récupérateurs informels de déchets  
  • Lancer une série de webinaires sur la gestion des déchets organiques 
  • Organisez un échange d'apprentissage en personne avec tous les partenaires du projet et les représentants locaux des récupérateurs de déchets 
  • Accroître le plaidoyer et étendre la gestion des matières organiques dirigée par les récupérateurs de déchets dans onze pays africains. CCAC des pays.     
  • Démontrer les projets réalisés dans les onze CCAC pays comme modèles pour le plaidoyer en faveur de politiques nationales sur le « zéro déchet », appelant à la séparation à la source, au détournement des matières organiques et à l’intégration des ramasseurs de déchets à l’échelle nationale. 

Référence du projet : [WST-22-004] Afrique - Intégration de la gestion des déchets organiques dans 11 pays

Tags
Polluants (SLCPs)
Themes