Renforcement des capacités pour l'élaboration de politiques visant à réduire les émissions de méthane du secteur pétrolier et gazier au Nigéria

Plan d'action national du Nigéria pour les polluants climatiques à courte durée de vie (SLCPs) appelle à une réglementation du méthane et du noir de carbone provenant du secteur pétrolier et gazier. Le plan a fixé un objectif de réduction de 50 % des fuites de méthane et du « torchage » d'ici 2030, date à laquelle tous les torchages, sauf d'urgence, doivent cesser. Le Nigeria a également rejoint la Global Methane Alliance, s'engageant à réduire encore les émissions de méthane du secteur pétrolier et gazier de 60 à 70 %.  

Bien que ces objectifs soient agressifs, ils peuvent être atteints avec la technologie disponible et une politique judicieuse. La réalisation de ces objectifs permettrait d'obtenir des réductions équivalentes au retrait d'environ 8.5 millions de voitures de la route. Plus important encore, cela pourrait créer un précédent critique pour d'autres pays de la région et du monde entier.  

Ce projet a fourni une assistance technique et politique au Ministère fédéral de l'environnement et au Département des ressources pétrolières du Nigéria pour renforcer leur capacité institutionnelle à atteindre son objectif. SLCP objectifs de réduction. 

Les activités de ce projet sont financées par la Coalition Programme d'action pour relever le défi 1.5˚C, un programme développé par les partenaires de la Coalition en réponse au rapport spécial du GIEC sur les 1.5 °C qui souligne la nécessité d'une action rapide sur toutes les émissions de forçage climatique, y compris les polluants climatiques à courte durée de vie (SLCPs), dans le cadre de la voie pour rester bien en dessous de 2˚C.   

Objectifs

Le Nigeria a réduit le torchage de 70 % depuis 2000. Cependant, près de 150 torches brûlaient encore en 2018, gaspillant environ 17 milliards de pieds cubes de gaz naturel et menaçant la santé des 2.6 millions de personnes qui vivent à moins de quatre kilomètres d'une torche. .  

Le ministère fédéral nigérian de l'environnement et le département des ressources pétrolières ont demandé l'aide du Climate and Clean Air Coalition identifier les principales sources d'émissions et les options de réduction pour le secteur pétrolier et gazier qui contribueront à éclairer l'élaboration de politiques et de programmes, ainsi que la contribution nationale déterminée (NDC) révisée du Nigeria.  


Activités

Grâce à nos partenaires de mise en œuvre Clean Air Task Force (CATF) et Carbon Limits Nigeria, plusieurs activités ont été menées pour développer les capacités nécessaires au sein du ministère fédéral nigérian de l'environnement, du département des ressources pétrolières et d'autres agences et ministères de soutien : 
  

  • Un atelier sur les meilleures pratiques a réuni les agences et les ministères concernés pour mieux comprendre les problèmes liés au méthane et les solutions technologiques et opérationnelles pertinentes. 
  • Les ateliers d'élaboration d'inventaires ont donné un aperçu des moyens d'améliorer les estimations actuelles des émissions et du potentiel de réduction.   
  • CCAC Les partenaires ont travaillé directement avec le personnel du ministère fédéral de l'environnement, du ministère des ressources pétrolières et du département des ressources pétrolières pour créer une feuille de route pour l'élaboration de politiques de réduction du méthane. Un soutien a été fourni sous la forme de propositions de textes réglementaires et de recommandations pour utiliser ce travail afin d'informer la CDN révisée du Nigéria. 
  • Un rapport final et un cadre réglementaire pour la mise en œuvre (projet de lignes directrices pour réduire les émissions de méthane de l'industrie pétrolière et gazière nigériane) ont été présentés aux ministères et au Département des ressources pétrolières qui visaient à être utilisés comme référence pour la révision de la section Pétrole et gaz dans Rapport NDC révisé du Nigéria pour 2020. 

 


Dans le cadre de la collaboration en cours, des responsables nigérians ont été invités à participer et à partager leur expérience pour réduire les émissions de GES de l'industrie pétrolière et gazière lors d'un panel lors de la Conférence des Parties (COP) 26 à Édimbourg, en Écosse, au pavillon Methane Moment. Cette interview peut être visionnée sur https://www.youtube.com/watch?v=OAlXHzC8PS0&t=1153s


Tags
Polluants (SLCPs)