Ouganda – Développer les capacités pour faire appliquer les inspections obligatoires des véhicules lourds

Suite à l'adoption des normes d'émissions des véhicules EURO 4/IV par la Communauté de l'Afrique de l'Est (EAC) en juillet 2022, l'Ouganda a fixé une norme nationale de 50 ppm de soufre pour le carburant diesel, qui est inscrite dans ses normes nationales en matière d'environnement (qualité de l'air). Ce projet répond à une demande formulée par le ministère de l'Eau et de l'Environnement de l'Ouganda visant à renforcer les capacités pour la mise en œuvre des normes d'émission EURO 4/IV.

Référence du projet : [UG-23-004] Ouganda – Développer la capacité d'appliquer les inspections obligatoires des véhicules lourds.  

Ce que nous faisons

Au minimum, le projet devrait renforcer la capacité des principales autorités gouvernementales ougandaises à mettre en œuvre les normes, notamment par le biais d'un programme d'inspection obligatoire des véhicules. Le projet devrait également, en parallèle, définir une feuille de route vers des normes EURO 6/VI plus strictes.

Le projet devrait atteindre les objectifs suivants à son achèvement : 

  • Le gouvernement ougandais approuve un programme d'inspection obligatoire des véhicules d'ici la fin du projet ou peu après.
  • Les autorités gouvernementales compétentes en Ouganda ont accru leur capacité à mettre en œuvre la norme nationale sur les carburants soufrés pour les véhicules et moteurs lourds d'ici la fin du projet.
Tags
Régions
Polluants (SLCPs)