Rapports, études de cas et évaluations

The Blue Angel for Stationary Room Air Conditioners - analyse de marché, développements techniques et cadre réglementaire pour l'élaboration de critères

Publié le
2018
Télécharger

L'objectif de cette étude est d'analyser le contexte technique, économique, législatif et environnemental du groupe de produits climatiseurs individuels afin d'en déduire les critères d'attribution de l'écolabel allemand "The Blue Angel", y compris les activités de coopération internationale avec la Chine, la Thaïlande, l'Inde et la Corée du Sud. Outre un premier accent sur la définition et la portée du groupe de produits, il fournit un aperçu complet du marché en examinant la situation mondiale de l'offre et de la demande ainsi qu'une image détaillée des pays mentionnés ci-dessus. Les résultats montrent que le marché relativement petit de l'Allemagne pour les climatiseurs se caractérise par une situation d'importation presque complète. D'autre part, cela se traduit par d'importantes exportations de pays comme la Chine et la Thaïlande. L'analyse des tendances technologiques se concentre principalement sur l'utilisation des réfrigérants et l'efficacité énergétique. Actuellement, diverses tendances sont observées : les pays européens se concentrent sur les fluides frigorigènes naturels (par exemple les hydrocarbures) avec un potentiel de réchauffement global (GWP) ≤ 5 tandis que certains pays asiatiques se concentrent sur le fluide frigorigène R-32 (GWP 675). De plus, cette étude montre que les climatiseurs fonctionnant au R-290 (Propane) peuvent atteindre un taux d'efficacité énergétique saisonnier (SEER) de 7 selon les normes européennes en vigueur. L'analyse comparative du cycle de vie (ACV) de cette étude montre que les climatiseurs monosplit fonctionnant dans une zone climatique tempérée qui utilisent des réfrigérants naturels tels que le R-290 peuvent généralement économiser jusqu'à 30 % d'émissions de gaz à effet de serre par rapport aux appareils qui utilisent des hydrofluorocarbures conventionnels) des HFC tels que le R-410A. Dans les zones climatiques tropicales, cette économie de GES s'élève généralement à près de 50 %. L'étude se termine par la dérivation des critères d'attribution de l'écolabel Blue Angel.