Rapports, études de cas et évaluations

Rapport de synthèse sur les émissions de refroidissement et la politique: avantages de l'efficacité du refroidissement et amendement de Kigali

Publié le
2020
Télécharger

Un refroidissement efficace et respectueux du climat est une pièce cruciale du puzzle du climat et du développement durable. On estime à 3.6 milliards le nombre d'appareils de refroidissement utilisés dans le monde aujourd'hui, et ce nombre augmente jusqu'à 10 appareils par seconde. Cette croissance devrait augmenter considérablement les émissions de gaz à effet de serre du secteur, ce qui réchauffera davantage la planète. Les climatiseurs sont un double fardeau. Dans la plupart des cas, ils utilisent des hydrofluorocarbures (HFC), des gaz à effet de serre extrêmement puissants, et nécessitent une énergie importante pour fonctionner. Sans intervention politique, les émissions directes et indirectes de la climatisation et de la réfrigération devraient augmenter de 90 % par rapport aux niveaux de 2017 d'ici 2050.

Ce rapport présente des moyens de résoudre ce dilemme en fournissant un refroidissement efficace et respectueux du climat pour tous, en particulier en éliminant rapidement les hydrofluorocarbures dans le secteur du refroidissement et en fournissant un refroidissement plus efficace grâce à des équipements et des bâtiments plus efficaces. En combinant les améliorations de l'efficacité énergétique avec l'abandon des réfrigérants super polluants, le monde pourrait éviter des émissions cumulées de gaz à effet de serre allant jusqu'à 210-460 gigatonnes d'équivalent dioxyde de carbone (GtCO2e) au cours des quatre prochaines décennies, en fonction des futurs taux de décarbonisation. Cela équivaut à peu près à 4 à 8 ans d'émissions mondiales annuelles totales de gaz à effet de serre, sur la base des niveaux de 2018.

Tags
Polluants (SLCPs)