Publications scientifiques

Émissions de méthane provenant des infrastructures de gaz naturel et utilisation dans la région urbaine de Boston, Massachusetts

Publié le
2015

Les émissions de méthane provenant de la livraison et de l'utilisation finale du gaz naturel doivent être quantifiées pour évaluer les impacts environnementaux du gaz naturel et pour développer et évaluer l'efficacité des stratégies de réduction des émissions. Nous rapportons les taux d'émission de gaz naturel pour 1 an dans la région urbaine de Boston, en utilisant un cadre complet de mesure et de modélisation atmosphérique. Les observations continues de méthane de quatre stations sont combinées avec un modèle de transport à haute résolution pour quantifier le flux d'émission moyen régional, 18.5 ± 3.7 (intervalle de confiance à 95 %) g CH4je suis-2⋅oui-1. Des observations simultanées de l'éthane atmosphérique, comparées au rapport éthane/méthane dans le gazoduc livré à la région, démontrent que le gaz naturel représentait environ 60 à 100 % des émissions de méthane, selon la saison. En utilisant des statistiques gouvernementales et des données géospatiales sur l'utilisation du gaz naturel, nous constatons que le taux de perte fractionnaire moyen dans l'atmosphère de tous les composants en aval du système de gaz naturel, y compris le transport, la distribution et l'utilisation finale, était de 2.7 ± 0.6 % dans la région urbaine de Boston, avec peu de variabilité saisonnière. Cette fraction est notablement plus élevée que les 1.1 % qu'implique l'inventaire des émissions le plus comparable.

McKaina, K., A. Down, SM Racitie, J. Budneya, L . R. Hutyrae, C. Floerchingerg, SC Herndong, T. Nehrkornh, MS Zahniserg, RB Jackson, N . Phillipse, & SC Wofsya (2015) Émissions de méthane provenant des infrastructures de gaz naturel et utilisation dans la région urbaine de Boston, Massachusetts, PNAS 112(7):1941-1946.

Tags
Polluants (SLCPs)